Les troubles de l’oralité: quand bébé ne veut pas manger

Les troubles de l’oralité

Les troubles de l’oralité, qu’est ce que c’est ? Pour bien comprendre ces troubles, penchons nous déjà sur la définition de l’oralité. À quoi cela sert ? Quels sont les enjeux chez un enfant ? Je vous donnerai ensuite une définition des troubles de l’oralité puis je vous parlerai de mon expérience personnelle avec Logan qui souffre de ce problème.

« L’oralité correspond à l’ensemble des fonctions dévouées à la bouche, les deux fonctions majeures étant le langage et l’alimentation :

L’oralité se forme avant la naissance lorsque le fœtus explore sa bouche avec ses doigts ou ses orteils et qu’il déglutit le liquide amniotique. Ces premières explorations entraînent le réflexe de « succion-déglutition », première étape de l’oralité.

Elle se poursuit après la naissance lorsque le nourrisson tête le sein ou le biberon, lorsqu’il suce son pouce et commence à babiller.

Petit à petit, l’enfant va se redresser et commencer à se nourrir à la cuillère avec une alimentation de plus en plus solide et variée. La mastication va progressivement se mettre en place (à partir de deux ans). Au moment où la mastication se met en place, l’enfant commence à dire des mots puis de petites phrases. »

https://etre-parent.ooreka.fr/astuce/voir/549511/troubles-de-l-oralite

« Manger est un besoin vital et aussi un plaisir sensoriel et convivial. Pour certains enfants, manger est loin d’être aussi simple et le repas tourne au cauchemar pour l’enfant et la famille.

Le trouble de l’oralité alimentaire concerne de nombreux enfants avec ou sans maladies organiques ou psychiatriques.

Une population d’enfants est particulièrement touchée par ce trouble de l’oralité alimentaire. Ce sont les enfants bénéficiant de nutritions artificielles précoces (nutrition parentérale et nutrition entérale) et au long cours.

Ce trouble de l’oralité se traduit par une impossibilité, une difficulté à téter le sein, le biberon ou une impossibilité, une difficulté à passer à la cuillère ou une impossibilité, une difficulté à manger des morceaux. En fait pour ces enfants un aliment quelles que soient sa consistance (liquide, mixé, morceaux), sa texture (sèche, fluide, mouillée, collante) ne peut être investi de manière adaptée par la bouche et avec plaisir. Il est source d’un refus de le toucher, de le porter à la bouche, il peut entrainer des nausées, des vomissements…

Ces enfants ont développé des irritabilités corporelles, sensorielles (visuelles, olfactives, tactiles mains, tactiles bouche) et des irritabilités orales. La simple vue de l’aliment, l’odeur, le contact avec la main et avec la bouche peut entrainer un refus de le regarder, de le sentir, de le toucher (écœurement, besoin de s’essuyer les mains, la bouche, la langue) et provoquer des nausées, des vomissements. »
CF http://maladiesdigestives-robertdebre.aphp.fr/troubles-oralite/

Logan qui est né très grand prématuré à six mois de grossesse (26 Semaines d’Aménorrhée) est passé par les différents services de Néonatologie: Réanimation, Soins Intensifs, et Néonatologie. Il est resté hospitalisé pendant 4 mois et demi.
Pendant cette période, il a d’abord été intubé en réanimation passant par des étapes où il a été désintubé puis réintubé et de nouveau désintubé. Cela est du au fait que son état de santé était très instable car il était encore très fragile. Son pronostic vital est resté engagé pendant ce qui nous a semblé une éternité.
Il a été notamment nourri par sonde pendant la presque totalité de son séjour à l’hôpital.
En effet même si, il a fini par prendre des biberons, cela a été progressif et lorsqu’il était fatigué les soignants privilégiaient l’apport de lait par sonde. De plus , la priorité était qu’il prenne du poids afin de rattraper une courbe de croissance correcte. Il ne faut pas oublier que lorsqu’il est né, Logan souffrait d’un grave retard de Croissance Intra Utérin causé par un problème de circulation du sang dans mes artères utérines. Il ne pesait alors que 510 grammes. Logan est revenu à la maison avec un poids de 3kg. On peut dire que l’équipe médicale de la Néonatologie du CHU Amiens Sud a fait du bon travail, et nous les remercions encore pour tout cela.

Logan souffrait également d’un Reflux Gastro Œsophagien ( C’est le reflux (la remontée) du contenu de l’estomac dans l’œsophage par mauvais fonctionnement du cardia qui ferme le sommet de l’estomac et empêche normalement ce reflux. Beaucoup de bébés souffrent de RGO, la cause de ce reflux très douloureux est l’immaturité du sphincter œsophagien.) Il régurgitait beaucoup et souffrait, et lorsqu’il était hospitalisé cela l’empêchait de bien respirer. Il était sous traitement antiacides. Un reflux chez le nourrisson peut paraitre anodin car les bébés régurgitent beaucoup mais si votre bébé semble en souffrir, si il a des difficultés à s’alimenter, si il n’arrête pas de pleurer ; je vous conseil de consulter afin d’éviter une œsophagite (inflammation de l’œsophage causé par l’acidité des régurgitations).

Toutes ces agressions désagréables et douloureuses en plein début de vie sont la cause des troubles de l’oralité de Logan.
Logan a du mal à accepter certains aliments, certaines textures. Il semble dégouter et ne veut souvent pas y toucher. Les légumes et fruits sont durs à intégrer. Ceux trop longs sont recrachés. Il est très sélectif dans son alimentation. Nous essayons d’intégrer en douceur les différents aliments afin de ne pas le brusquer. le but étant de ne pas le braquer ce qui serait contre productif.
Au niveau du toucher, j’ai travaillé avec lui certaines textures comme la pâte à modeler. Au départ, il ne voulait pas y toucher et semblait écœuré par celle ci. En lui proposant différemment et plusieurs fois et en intégrant tout cela par le jeu, Logan a finalement réussi à la toucher. Petite victoire très satisfaisante.

Depuis plusieurs mois, Logan est suivi au CAMPS ( Centre d’Action Médico-sociale Précoce) du CHU Amiens. C’est une équipe pluridisciplaire qui le suit ( plusieurs spécialistes différents ). Il est notamment suivi en orthophonie pour les observations et suivis de repas. Nous sommes conseillé sur ce que nous pouvons proposer à Logan afin de l’aider au mieux. L’orthophoniste m’a montré des massages de désensibilisation à faire sur Logan au niveau des bras et du visage. C’est une technique à reproduire plusieurs fois dans la journée et visant à habituer et désensibiliser les nerfs sensitifs afin d’entrainer une diminution des réactions défensives au toucher. Nous commençons par les mains, point le plus éloigné de la bouche afin de remonter des bras jusqu’au visage et nous rapprocher du point le plus sensible. Par la suite nous pourrons explorer par ces massages la bouche et les gencives.
L’orthophoniste nous a également conseillé une brosse à dent vibrante pour Logan ( c’est la: Brush Baby BabySonic Infant and Toddler Electric 0/3 ans ), afin de stimuler par les vibrations les points sensibles au niveau de la bouche, de l’intérieur des joues et des gencives. Nous lui proposons en douceur car le brossage des dents est également très peu apprécié. Mais Logan se plait à la mettre lui même dans la bouche. Nous progressons pas à pas.

Au niveau du langage, Logan ne parle pas encore mais sait se faire comprendre par les gestes, les expressions du visage, les cris. Nous allons mettre en place et progressivement un peu de langage des signes afin de l’aider à mieux communiquer avec nous en attendant qu’il puisse s’exprimer oralement. Cela pourra je pense l’aider car nous sentons bien sa frustration. Je vous met le lien des cartes PDF à imprimer sur le langage des signes pour les bébés que nous allons utiliser: https://www.unjourunjeu.fr/wp-content/uploads/2019/10/Cartes-pour-signer-avec-bebe-nouvelle-version.pdf

En faisant mes recherches pour cet articles j’ai trouvé sur le site Hoptoys des idées d’activités à faire avec des enfants souffrants de troubles de l’oralité, je vous met le lien ici: https://www.bloghoptoys.fr/troubles-de-loralite-15-activites-motrices-orales-pour-les-enfants#:~:text=Les%20troubles%20de%20l%E2%80%99oralit%C3%A9%20repr%C3%A9sentent%20des%20difficult%C3%A9s%20de,le%20toucher%20au%20niveau%20de%20la%20partie%20buccale.
J’ai trouvé cela très intéressant et je pense en essayer quelques unes.

J’espère que cet article vous aura intéressé et vous aura plus. J’espère notamment qu’il pourra être utile à certains.

À très bientôt,

Maria


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :